La peinture  par Florence MARTIN, professeur d'histoire de l'Art à Paris,

 samedi : 23 et 30 mars 2019

de 14h30 à 16h   à l’auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire à Blois 

 

Dada, une révolte artistique.

 Le 23 juin 1916, au Cabaret Voltaire, à Zurich, Hugo Ball monte sur scène, et commence à réciter d'une voix monocorde un poème incompréhensible, suite d'onomatopées parfaitement calculées. Dada est né. Il s'implante à Berlin, à Cologne, à Hanovre, à New-York et à Paris et disparaît officiellement en 1924. Révoltés par les conflits qui déchirent le monde, les artistes dadaïstes contestent les fondements de la civilisation occidentale.

 

 Le Surréalisme : un réel imaginaire.

 Le surréalisme succède au mouvement Dada à Paris en 1923 en intégrant de nombreux artistes et poètes de ce mouvement. Emergeant dans un premier temps dans la littérature il va toucher les autres arts, peinture et cinéma tout particulièrement. Les surréalistes dénoncent la société corrompue et perpétuent la révolte et le scandale qui animent Dada. Le rêve, le hasard et la théorie de l'inconscient vont nourrir leur imaginaire. Le mouvement va léguer à l'histoire de l'art du XXème siècle des personnalités étonnantes.

 

  Inscription au tarif de 20 € pour la série de 2 cours