Le fonctionnement de la justice 

 

 par Guy GAUTHIER, historien

 

 Vendredi : 22 mars, 29 mars et 5 avril 2019

 de 14h30 à 16h30 à l’auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire à Blois 

 

 

Le fonctionnement de la Justice en France est certainement l’un des plus décriés de l’administration de l’Etat. C’est également un enjeu politique partisan, ce qui fragilise une institution qui devrait fonctionner au service du public exclusivement.

 

Bien entendu, la Justice souffre d’un handicap car il lui faut trancher entre deux parties : Société contre délinquant au pénal, ou particuliers s’affrontant au civil, au commercial, au prudhommal. Dès lors, les jugements rendus sont mécaniquement contestés par l’un ou l’autre camp.

 

Mais ce  « handicap naturel », ne suffit pas à expliquer la crise profonde que vit la Justice en France depuis des années et le discrédit de cette institution.

 

Le but de cette intervention sera donc, après une introduction historique rappelant les origines et l’évolution de l’administration de la Justice en France, de décrire d’abord en détail l’institution judiciaire dans tous ses aspects ; d’étudier ensuite, et concrètement, le fonctionnement de la machine judiciaire au quotidien avec les acteurs (professionnels) qui interviennent à un titre ou à un autre; d’analyser enfin les causes des défaillances techniques ou humaines que tout un chacun peut observer.

 

Pour conclure, on tentera de replacer l’institution judiciaire française dans le contexte européen et international pour procéder à une étude comparative avec les systèmes en place à l’étranger et évoquer les moyens de parvenir à une optimisation, et donc à une revalorisation, de l’institution.

 

 

Inscription au tarif  de 30 € pour la série de 3 cours de 2 h