La Monnaie

par Gilbert RICARD

Lundi : 22 janvier – 5 février -  26 mars 2018

de 14h30 à 16h30 à l’auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire à Blois

Faire mieux connaissance avec cette entité économique fondamentale mais souvent trop peu connue des citoyens :

- La monnaie et l'économie

- La création de monnaie

- La politique monétaire

 La monnaie et l’économie 

Pendant longtemps les économistes ont cru que la monnaie était neutre, et qu’elle ne jouait aucun rôle dans l’économie. Aujourd’hui, la majorité d’entre-eux se rejoignent pour accorder à la monnaie un rôle économique fondamental qui va bien au-delà de simple intermédiaire des échanges. Celui qui détient le contrôle de la monnaie détient aussi un large pouvoir politique.

Mayer Amshal Rothschild (1743/1812) : « Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font les lois »

Thomas Jefferson (1743/1826), troisième Président des Etats-Unis : « Celui qui contrôle l’argent de la Nation contrôle aussi la Nation ».

Nous expliquerons ce rôle économique de la monnaie et le pouvoir politique qu’elle confère. Nous verrons aussi les formes successives qu’elle a prises au cours des millénaires.

 

La création de la monnaie 

La monnaie se résume souvent, pour le simple citoyen, à ce qu’il a dans son portemonnaie et éventuellement ce dont il dispose sur son compte bancaire pour régler immédiatement ses achats. Généralement, ce simple citoyen, ignore comment la monnaie est créée et il ne se pose même pas la question. Or, celui qui crée la monnaie dispose d’un pouvoir économique fondamental. Et ce sont les banques qui détiennent ce pouvoir puisque ce sont elles qui créent la monnaie toutes les fois qu’elles accordent un crédit. Elles disposent donc d’un pouvoir politique qui va bien au-delà de leur simple pouvoir financier :

Henry Ford (1863/1947), fondateur de la Ford Motors Company : « Il est une chance que les gens de la Nation ne comprennent pas notre système bancaire parce que si, tel était le cas, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin »

Thomas Jefferson : « Je crois que les Institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout »

L’objectif de cette conférence est donc de montrer très concrètement, comment les banques créent la monnaie ; et comment, à partir de là, elles disposent d’un pouvoir bien plus vaste que celui d’accepter ou de refuser les crédits qu’on leur demande.

 

La politique monétaire

La politique monétaire est l’une des deux politiques conjoncturelles, l’autre étant la politique budgétaire. En Europe, c’est la Banque Centrale Européenne qui est chargée de la mettre en œuvre. On peut souvent lire ou entendre que la BCE a pris telle ou telle mesure sans que l’on sache précisément ce que cela signifie et quel est l’objectif poursuivi par cette institution.

Il est donc fondamental de comprendre le sens des mesures prises par la BCE et leurs objectifs. Il est aussi nécessaire de comprendre pourquoi la politique monétaire se révèle incapable de remettre l’Europe sur la route de la croissance économique.

Nous aborderons aussi la présentation des marchés financiers et notamment la Bourse.

 

  Inscription au tarif  de 25 € pour la série de 3 cours de 2 h